Darkest Teen Wolf, c'est la suite de la série du même nom.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dangereuse nuit (Scott)

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 28/09/2018
MessageSujet: Dangereuse nuit (Scott)   Ven 28 Sep - 22:30



 

Mon sens de l’orientation est tellement nul! À peine les cours finissent, et je me perds ! Je ne connais pas encore très bien Bon Temps, donc l’excuse parfaite pour tourner au mauvais coin de rue et ne plus savoir où on est. J’habite relativement près de mon école alors j’ai pris l’habitude de marché pour m’y rendre. Je ne polluerai pas plus la planète qu’elle ne l’ait déjà pour vingt minutes de marche!
J’ai dû rester au lycée après les cours pour rédiger quelques articles pour le journal de l’école. Au final, j’ai plus discuté avec d’autres étudiants que je n’ai écrits. Donc, ça m’a pris beaucoup de temps que prévu…En sortant de l’établissement, il faisait déjà nuit. Une brise froide se manifeste, ce qui me fait frissonner. La température de dehors est basse. Il faut dire que l’automne approche à grands pas. À cause de la noirceur de la soirée, je perds tous mes points de repères. Il n’y a que les néons des lampadaires qui m’éclairent faiblement. J’aurais bien utilisé le GPS de mon téléphone, mais évidemment les piles sont à plat! Je grogne. Pourquoi au moment que j’en avais le plus besoin, il décide de me lâcher?! Je bouillonne intérieurement. Seulement, ce n’est pas mon enragement qui va faire en sorte que je retrouve mon chemin. Je soupire lourdement. Je m’avance vers les rues sombres, méfiante. On dit que tous les chemins mènent à Rome. J’ose y croire…
Comme de fait, je me retrouve dans un parc! J’ignore comment j’ai fait pour autant me perdre! Tout ce que je veux, c’est rentrer chez moi… Il fait très froid et j’ai les doigts gelés. Je les enfonce dans les poches de mon manteau pour les réchauffer. Puis, j’ignore si c’est la noirceur qui me donne cette impression, mais je me sens suivie! Je balaie du regard les alentours. Je ne vois absolument rien. Mon cœur bat à la chamade. Mon corps tremble de froid. Ma conscience me dit que rien de bon ne s’annonce. Je comprends qu’elle disait lorsqu’au loin j’aperçois des yeux rouges brillés dans la nuit…


Dernière édition par Maryssa Argent le Dim 30 Sep - 1:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 427
Date d'inscription : 30/08/2018

|Identity|
Lieu d'Habitation: L'hôtel
Relations:
MessageSujet: Re: Dangereuse nuit (Scott)   Sam 29 Sep - 14:05


Dangereuse nuit
 ft. Maryssa & Scott
Je me balade, je n'avais pas envie de rentrer à l'hôtel … Pourquoi ? Parce que depuis quelques jours, quelque chose me travaille … C'est simple, depuis ma rencontre avec Callum et ce qui c'est passé, puis aussi le fait que j'ai cette fille là Hannah … Elle est aussi bizarre que quelque chose me dit qu'elle n'a pas fini de me réserver des surprises, et puis il y a le fait qu'avec Ethan nous avons dû tuer … Enfin lui, pas moi, un chasseur pour ne pas que Tamora sache que nous sommes ici, nous sommes pas encore prêt à entrer en guerre et je dois bien avouer que j'avais hâte aussi de trouver une solution pour la raisonner … Même si la seule solution serait de la tuer, parce qu'elle ne voudra pas nous épargner, alors que j'ai tout fait pour essayer d'arranger les choses pensant que le soucis c'était Gerard … Mais non elle était derrière tout ça, sans doute aussi pousser par le grand-père d'Allison … En parlant d'elle, je repense a elle, elle me manque terriblement, elle avait toujours cette chose en elle qui me faisait toujours prendre confiance en moi. Je ne me suis pas rendu compte qu'il faisait froid … Enfin en temps normal, si parce que bon … Il faut bien se rendre compte que l'été est fini … Qu'est-ce que j'aimerais être de nouveau un étudiant normal, sans soucis, sans avoir la crainte de se faire poursuivre par un chasseur ou alors devoir traquer les êtres maléfiques...

Je continue de marcher tranquillement, puis c'est alors que je me retrouve dans le parc … Qu'est-ce que je fais là, ce n'est pas du tout le coin où je voulais aller, bon vous me direz, qu'est-ce que je ne ferais pas pour prendre le temps de respirer avant de rentrer et de retrouver ma meute. C'est alors que je trace ma route, je ne fais pas attention, c'est alors que je sens un autre loup-garou … Je lève les yeux, l'odeur … Je le reconnais, c'était un des loups-garous de l'autre meute … Je me mets à le regarder, mais ce dernier ce mets à venir m'attaquer … Je grogne en me transformant, lorsque j'entends des battements de cœur, je tourne la tête et je peux voir une jeune femme seule … Je tourne directement la tête et regarde, l'autre loup me donne un coup de griffe à la poitrine ce qui me fait hurler de douleur, puis je commence à m'attaquer à lui … Je lui donne plus coups de griffes et aussi de coups de pied, ce dernier décide de prendre la fuite, alors qu'en tournant la tête, je vois toujours la jeune femme qui n'avait pas bouger.


©️️️️️️️️️️️️️️️️️️ Belzébuth



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 28/09/2018
MessageSujet: Re: Dangereuse nuit (Scott)   Dim 30 Sep - 1:40



 


Ces yeux rouges aussi que le sang qui coule dans mes veines me fixent. J’entends grogner. La créature s’approche dans ma direction à pas de loup. La peur me gagne. Je recule doucement. Je n’ai jamais été confronter à une telle situation. J’ignore quoi faire. Je prie intérieurement qu’on me sauve. La bête se rue sur moi. Prise de panique, je lâche un cri. Elle se retrouve au-dessus de moi. Je suis allongée sur le sol froid alors que le monstre grogne à quelques centimètres de mon visage. Mais qu’est-ce que c’est? Il semble humanoïde pourtant il a des traits d’un animal, je dirais d’un canidé. Je tiens par les épaules la créature pour tenter de la tenir à l’écart autant que possible. Soudain, le monstre semble se désintéressé de moi. Il regarde au loin une silhouette au loin en grognant. Il se détache de moi pour attaquer celle-ci. Je tente de reprendre mon souffle. J’hyperventile. J’aimerais crier, pleurer, appeler à l’aide, mais aucun son sort de ma bouche. Tout mon corps tremble. Je suis sous le choc. Surtout qu’entendre ses aboiements et grognements n’aident en rien à mon état. Je me tourne en direction de ceux-ci. Le spectacle est à couper le souffle. Les deux hommes loups se battent. Mon cœur bat à 100 mille à l’heure. Je suis témoin de la pire scène à laquelle un humain innocent comme moi peut assister. C’est d’une violence hallucinante. Je pourrais fuir et ne plus jamais revenir dans ce parc. Mais non. Je suis tétanisée de terreur à fixer les créatures. Je ne sais par quelle force, mais je réussis par me relever. Du moins, ça n’aurait pas été plus mal si j’étais restée couchée sur le sol avec mes jambes flageolantes

J’ignore combien de temps a pris le combat, mais il a finalement pris fin. Il m’a paru durer une éternité. J’observe le monstre. Est-ce qu’il va m’attaquer lui aussi? Je n’en sais absolument rien! Je l’examine. Ses yeux brillent dans la nuit, ses dents sont aussi aiguisées que celles d’un loup, son air est menaçant. J’ai l’impression d’être dans un rêve, un cauchemar. Seulement, je sais que je suis lucide.
-Qu’est-ce que...
J’aimerais pouvoir formuler la fin de ma phrase, par contre trop de questions se bousculent dans ma tête. Qui est-il? Qu’est-ce qui s’est passé? Qu’est-ce que l’autre me voulait? Et surtout quelle sorte de créature est-il? Pourtant, je suis incapable de placer un mot après l’autre. Ça en devient un véritable supplice. Je suis en état de choc.
Nous nous fixons mutuellement dans le silence pendant plusieurs secondes. Comment suis-je supposée réagir?Tellement de questionnements, d’incompréhension et de peur se reflètent sur mon visage. Mon cœur bat si vite que je pourrais faire une crise cardiaque sans problème. Ma respiration hyperventile encore. Mon corps ne peut que trembler. Puis, je sens toute énergie s’émanciper de mon être. Ma tête tourne. Mes jambes m’abandonnent. Mes sens s’affaiblissent. Je m’évanouis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 427
Date d'inscription : 30/08/2018

|Identity|
Lieu d'Habitation: L'hôtel
Relations:
MessageSujet: Re: Dangereuse nuit (Scott)   Mer 3 Oct - 14:09


Dangereuse nuit
 ft. Maryssa & Scott
Je me suis battu, parce que comme a mon habitude et même si les humains ont tués des gens de mon espèce et d'autres, je ne peux m'empêcher de vouloir tout faire pour protéger les autres, les gens sans défense, je me mets donc à essayer de tout faire pour protéger l'innocente … Est-ce que j'ai bien fait ? Je l'ignore et j'entends encore les gens de ma meute que je suis complètement fous d'avoir tout fait pour protéger une humaine … Oui ...Certes, je serais sans doute d'accord, mais je n'avais pas envie de laisser une innocente mourir alors que j'aurais pu essayer de la protéger. J'ai alors décidé de bondir sur l'ennemi et nous étions entrain de nous battre, j'avais envie de hurler à la jeune femme de s'enfuir … Parce que même si j'ai les pouvoirs d'un vrais Alpha … ce n'était pas pour autant que je pouvais être sur de gagner le combat et que je puisse la protéger, mais je n'ai pas le temps, l'autre loup-garou s'attaque à moi … commence à me griffer le torse, mais je décide de riposter et de l'achever. Au bout d'un moment, l'autre loup-garou se barre, sans doute le temps de guérir de ses blessures et je tourne la tête en direction de la jeune femme.

J'essaie de prendre une grande inspiration, je sais qu'elle avait tout vue, mais ce n'était pas pour autant qu'il fallait que je l'effraie d'avantage, je décide alors de reprendre une apparence toute à fait normale, je n'avais plus les oreilles, ni les griffes et les crocs et plus les yeux rouges, j'étais tout a fait normal, je l'avais entendu me demander ce que c'était … Puis le temps que je m'approche d'elle doucement, je me doute que ça va être difficile à croire que les êtres surnaturels existent … Ce que j'ignore, c'est que la jeune femme en face de moi fait partie de la famille Argent, enfin quand je vais le savoir, je vais trouver ça suspect qu'elle n'est pas dégainer une arme pour se défendre, il y a peut-être encore des exceptions.

Alors que je suis prêt d'elle, je l'a vois commencé à s'évanouir, je me suis dépêcher pour la rattraper, éviter qu'elle se tape la tête la première, je me mets à la regarder, je l'installe correctement sur le sol et je décide d'attraper mon téléphone, il fallait que je prévienne les pompiers qu'ils viennent la chercher, mais quelque chose me dit de ne pas le faire, je ne sais pas pourquoi, je reste prêt d'elle, j'en oublie un peu les griffures que j'ai sur le torse, il faut dire que ma principale inquiétude est la jeune femme. « Réveillez-vous … S'il vous plaît. » Dis-je doucement, alors que je suis à ses côté a genoux, il faut que j'essaie de savoir ce qu'elle a vue et si je peux faire en sorte qu'elle a eu des hallucinations, alors ça ne peut être qu'une bonne chose, mais je sais que ça ne sera pas aussi facile que je le pense.


©️️️️️️️️️️️️️️️️️️ Belzébuth



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 28/09/2018
MessageSujet: Re: Dangereuse nuit (Scott)   Ven 5 Oct - 2:19



 

Tout ce que j’ai vu, c’était trop difficile à supporter. C’est la raison pour laquelle j’ai perdu connaissance. Je n’ai jamais été témoin d’un tel spectacle auparavant. C’était si violent! Avant que je ne tombe dans les pommes, la créature en face de moi a pris une forme humaine. Je ne comprends rien. J’en viens à me demander si j’ai halluciné toute la scène. Qu’importe. Ce que j’ai vu me changera tout probablement à jamais.
J’entends une voix au loin. Je dirais qu’elle est masculine vu comment elle est grave et suave. Je me réveille dans les bras d’un homme. Dans la noirceur, je n’arrive pas à distinguer ses traits. Je secoue doucement la tête. J’ai la tête qui tourne. Mon corps est faible. Heureusement que je suis dans les bras d’un être fort. De toute manière, je ne crois pas que mes jambes pourraient supporter mon poids tellement elles tremblent. Je cligne à plusieurs reprises les paupières pour tenter de mieux voir ce visage qui est à proximité du mien. Mes yeux se sont habitués à la noirceur. C’est un homme, un bel homme même. Je détaille chaque trait. Il a une mâchoire carrée, des yeux sombres, un visage rassurant. Mais pourquoi suis-je dans ses bras? La scène du combat me revient en tête. Oh seigneur! C’est lui qui m’a sauvé… Je le fixe. Je tente de le décrypter en me perdant dans son regard. J’ignore les raisons qui l’ont poussé à agir. En fait,  j’ignore beaucoup de choses, ça me taraude.


-Qui êtes-vous?



Je ne sais pas si je rêve. J’ai l’impression que la réalité me surpasse. Est-ce qu’il est réellement bienveillant? Est-il une personne de confiance? Devrais-je m’enfuir? Ou mieux, devrais-je crier à l’aide? Tant de questions qui hantent mon esprit, pourtant je reste. On dirait que je suis poussée à faire confiance à l’homme. Son regard est bon. J’écoute mon instinct. J’espère sincèrement ne pas m’être trompée à son sujet…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 427
Date d'inscription : 30/08/2018

|Identity|
Lieu d'Habitation: L'hôtel
Relations:
MessageSujet: Re: Dangereuse nuit (Scott)   Sam 6 Oct - 15:53


Dangereuse nuit
 ft. Maryssa & Scott
Je sais que ce n'était pas évident pour les humains de savoir que les Loups-garous existent … Il faut dire que ce n'est pas toujours facile de savoir et comprendre comment les créatures surnaturelles peuvent exister … Par chance, je ne fais pas partie des méchants, c'est pour ça que lorsque j'ai vu qu'elle allait tomber dans les pommes, je me suis rapprocher d'elle pour éviter qu'elle tombe sur la tête, je n'ai pas encore penser à tous les détails, je ne sais pas ce que je vais pouvoir lui dire quand elle se réveillera. J'oublie bien rapidement que j'ai du sang et mon premier réflexe était de dire qu'elle avait halluciné, mais ce n'était pas bien de prendre les gens pour ce qu'ils ne sont pas.

Je pouvais entendre les battements de cœur de la jeune femme … Un bon point, elle n'est pas entrain de mourir, puis c'est alors que j'essaie de tout faire pour qu'elle reprenne connaissance, je sais que si je n'y parviens pas, il faudra que je fasse en sorte qu'elle aille à l'hôpital, ayant mon téléphone sur moi, je sais que je pourrais les faire venir, sauf que je ne sais pas s'ils arriveraient à temps et puis … Ils vont commencés à se poser des questions à force de ramener des gens à l'hôpital, ça serait la secondes personnes que je ramène.

Lorsqu'elle la jeune femme se met à ouvrir les yeux, je commence à être rassuré, je ne sais pas ce qui va se passer par la suite, mais il faut quand même que je l'aide tant bien que mal à la faire reprendre ses esprits, puis, je pensais qu'elle ne m'aurait pas reconnu, après tout passé d'un loup-garous, les grandes oreilles, les poils sur le visage, les yeux rouges, les crocs et les griffes et redevenir à un humain, je me suis dis qu'elle n'aurait sans doute pas fait la différence, mais pourtant, lorsqu'elle me demande qui je suis, je me demande si je dois lui dire la vérité, lui donner mon prénom et mon nom … Est-ce que je suis prêt à tout ça ? Je décide de la regarder tout en souriant. « Je vous … je suis juste quelqu'un qui vous à aider à ne pas vous cogner la tête. » Je ne veux pas trop lui dire, je n'ai pas envie de faire de sa vie un enfer. Je veux lui épargner ce genre de vie, ce n'est pas toujours une bonne chose, je me mets à sourire, j'essaie d'être le plus rassurant possible, oui, je ne lui ai pas dis que c'était moi le monstre qui l'a sauvé, je ne veux pas qu'elle essaie d'en savoir un peu plus, parce que tous ceux qui ont essayer de savoir, ils ont fini par être blessé ou alors est devenu notre ennemi.


©️️️️️️️️️️️️️️️️️️ Belzébuth



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 28/09/2018
MessageSujet: Re: Dangereuse nuit (Scott)   Lun 8 Oct - 5:36



 
Lorsque j’ouvre les yeux, le visage à proximité rassurant. Après un moment de réflexion, je reconnais que c’est lui qui m’a sauvé. Il était d’abord un monstre, mais je l’ai vu reprendre une apparence humaine. J’ignore totalement comment il a pu réussir à faire cela! En fait, j’aurais cru que des créatures comme j’ai vu n’existaient seulement dans les films et dans les livres. Cependant, ces bêtes semblent bien réels! Comme si, la fiction devenait réalité! À moins, que ce combat dont j’ai été témoin a été le fruit de mon imagination. J’ai peut-être tout rêver ou même halluciner! Ce serait une explication plus rationnelle à ce que j’ai vécu. Ça me rassure quelque peu y croire! Par contre, si c’est j’ai rêvé, comment expliquer que je me réveille dans les bras de cet homme?! Serait-ce la fatigue? Je l’ignore. 


Je sourcille. Je ne pourrais pas être plus confuse qu’en ce moment! Surtout que la réponse de l’inconnu ne m’aide pas à mieux comprendre ma situation. 


-Que voulez-vous dire? 


J’aimerais me relever par moi-même. Mais, j’ai ce sentiment de sécurité dans les bras de l’homme. C’est étrange, pourtant je ne le connais pas!


- Je crois vous avoir déjà vu... Est-ce possible?


Je me relève pour me détacher doucement de mon sauveur. Mon corps est encore faible, mais j’ai encore la force de me tenir debout! C’est la moindre des choses après tout! Je souris légèrement. 


-Je sais que ça pourrait sonner comme une mauvaise technique de drague... 


Je rigole doucement avant de reprendre mon sérieux. 


-Mais, je suis sincère. Pourquoi j’étais dans vos bras? Vous dites que j’ai manqué me cogner la tête, donc je suis tombée? 



Une lueur d’incompréhension luit dans mon regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 427
Date d'inscription : 30/08/2018

|Identity|
Lieu d'Habitation: L'hôtel
Relations:
MessageSujet: Re: Dangereuse nuit (Scott)   Lun 8 Oct - 14:45


Dangereuse nuit
 ft. Maryssa & Scott
Je me mets à regarder la jeune femme, elle avait l'air d'être perdue … En même temps, cela se comprend, est-ce qu'elle réalise au final qu'elle a eu à faire un combat de Loup-garous, je l'ignore et je vais tout faire pour la rassurer et peut-être essayer de lui mentir un peu. Je ne veux pas qu'elle soit la proie d'autres créatures et je ne me vois pas la suivre … elle risque de me prendre pour un psychopathe ou un pervers, tout ce que je ne suis pas, ce que je suis entrain de faire et peut-être stupide, après tout, le monde dans lequel nous vivons est assez étrange, est-ce que c'est l'aider de lui faire croire que les êtres surnaturels n'existent pas ? Et si elle apprend que je lui ai menti, peut-être qu'elle se mettra en quête de me retrouver et de me faire la peau ? Je me mets à prendre une grande inspiration, quand elle me rétorque sa jolie petite phrase. « Vous vous êtes évanouie et je vous ai rattraper à temps. » Je ne voulais pas qu'elle soit encore plus blessée.

Je me mets à essayer de la relever doucement, je ne veux pas non plus qu'elle force un peu trop après le choc émotionnel qu'elle vient d'avoir, cela serait peut-être dangereux pour elle de la laisser seule pour le moment. Je me mets donc à l'écouter lorsqu'elle m'a dit qu'elle pense m'avoir déjà vue … Je me mets à sourire. « Déjà vu ? Je ne sais pas si c'est réellement le cas. » J'ai une tendance à essayer de minimiser les choses, il faut dire que j'ai fais ma part de boulot, je lui ai sauvé la vie, maintenant reste à savoir si j'ai bien fait de la sauver ou non. Je la laisse un peu se détacher de mon étreinte amicale, puis je me mets à la regarder, toujours un peu proche d'elle pour éviter les autres chutes qu'elle pourrait peut-être faire.

Je me mets à rire légèrement lorsqu'elle me dit que sa phrase pouvait sonner comme une mauvaise technique de drague, il faut dire que ça serait dangereux aussi pour elle de draguer un inconnu … Ou alors, elle faisait équipe avec Tamora ;.. Et du coup, je serais en grand danger … Une nouvelle fois, je me serais sans doute battu contre un loup-garou inutilement … Enfin, j'essaie d'être totalement détendu. Je me mordille la lèvre inférieure lorsqu'elle me demande si elle était tombée. « Tombée n'est pas le terme … Tu t'es évanouie … Je ne sais pas pourquoi … Est-ce que tu as vu quelque chose ? » Bon, j'avoue que là … Je crois que je vais lui vendre la mèche, mais il faut que je sache si elle se souvient de ce qu'elle a vu et si elle peut y croire … Est-ce que ça serait une bonne chose de lui faire croire que ce qu'elle a vu n'était qu'une simple hallucination ?


©️️️️️️️️️️️️️️️️️️ Belzébuth



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 28/09/2018
MessageSujet: Re: Dangereuse nuit (Scott)   Mar 9 Oct - 4:01



 


-Ooh… Je vois… Merci en tout cas.

Comme ça j’ai perdu connaissance. Pourquoi? Parce ce que j’ai vu ou halluciner ou rêver… qu’importe! c’était trop difficile à regarder? Cette réponse est floue. Ça me perturbe. Pour moi, tout phénomène s’explique rationnellement. Même si je suis du genre tête en l’air, je ne crois pas au surnaturel. La science n’a jamais pu prouver que les monstres existaient. Donc pourquoi y croirais-je? Tant que je ne l’ai pas vu de mes yeux, je n’y crois pas! Seulement, j’ai vu un combat de deux créatures et j’ose encore douter de la véracité de cette histoire. Je ne suis sûre de rien. C’est tellement compliqué tout ça! Je ne pouvais pas être une simple étudiante sans réels problèmes. Mais non! Je devais être perdue et être traumatisée. Puis, après me demander si ce j’ai vu était réel… Vive la normalité!

Je me relève doucement avec l’aide bienveillante de mon sauveur. Je me permets de le surnommer ainsi, car il m’a tout de même rattrapé avant que je ne tombe première tête première sans connaissance! J’aime qu’il reste proche pour éviter une autre rechute. Je lui demande si je ne l’aurais pas déjà vu. Si c’est le cas, alors c’est bien lui qui m’a sauvé du monstre. Et lui aussi serait un monstre… L’homme me répond qu’il ne croit pas que nous soyons déjà vu. Plutôt étrange. Mais si ce combat n’était qu’un rêve ou une hallucination, comment aurais-je pu imaginer son visage?

Je me joins doucement à son rire après lui avoir assuré que je n’usais pas d’une mauvaise technique de drague. Savoir qu’il ignore la raison pour laquelle je suis tombée ne me satisfait pas du tout! J’aurais voulu qu’il aille toutes les questions qui me taraudent. Mais non! Il en ajoute encore plus… L’homme se permet de me tutoyer. J’en fais autant.

-Je… je l’ignore moi aussi… Tout ce que je me souviens c’est un combat sanglant… Puis, plus rien!

Je frisonne en me remémorant les images. Je regarde désespérément l’homme.

-Je sais! On dirait que je suis folle. Je le promets, je n’ai rien consommé!

Alors que j’allais rigoler à ce que je viens de dire, mon regard descend sur le torse de l’homme. J’écarquille les yeux. Il saigne! Comment ne l’avais-je pas vu plus tôt? Je relève les yeux vers les siens, paniquée.

-Oh mon dieu! Tu saignes! Il faut appeler les secours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 427
Date d'inscription : 30/08/2018

|Identity|
Lieu d'Habitation: L'hôtel
Relations:
MessageSujet: Re: Dangereuse nuit (Scott)   Jeu 11 Oct - 12:07


Dangereuse nuit
 ft. Maryssa & Scott
J'essaie de faire en sorte que la jeune femme ne se pose pas trop de questions, je n'ai pas envie qu'il lui arrive quelque chose, bon d'accord, pour le moment j'ignore encore que la jeune femme fait partie d'une famille que je connais assez bien, les Argent, en plus de ça, je ne sais pas encore que d'autres membres de la famille nous avait rejoint, enfin, je me mets à sourire lorsqu'elle me remercie, je ne suis pas du genre à apprécier mentir, mais parfois il le faut, je ne veux pas qu'elle se mette en danger inutilement. « Vous n'avez pas à me remercier, je pense avoir fait quelque chose de bien, ça me change. » Je parle surtout parce qu'en ce moment, ce n'est pas facile, j'ai toujours l'impression de mal faire les choses et du coup … Bah le fait d'avoir aider une personne ça ne peut que me faire du bien.

Je me doute que la jeune femme risque de se poser des questions, je pense qu'elle est sereine mentalement … Elle n'a pas de trouble et je n'ai pas envie de la faire passer pour folle, parce que je sais que ce qu'elle a vu est la vérité. Lorsque je sens qu'elle veut se redresser, je l'aide tout en restant prêt d'elle, je n'ai pas envie qu'elle tombe de nouveau dans les pommes, parfois après un choc … On a dû mal à récupérer et puis si elle se souvient de ce qu'elle a vue, elle risque une nouvelle fois de perdre l'équilibre, je sais que même moi, avant que je sois transformer en Loup-garou, je n'y croyais pas, je trouvais que c'était des vieilles légendes, mais maintenant … je sais que c'est la vérité, maintenant me dire que les fées ou les vampires existent … J'avoue que je ne sais pas, peut-être au final, après tout, j'ai dans ma meute, un chien de l'enfer … Donc je pense que cela ne me surprendrait pas d'apprendre que les vampires existent aussi. Enfin bon, là n'est pas la question. Le fait qu'elle me demande si on s'était déjà vu, j'ai préféré lui dire que non, enfin certes, on ne s'est pas spécialement vu quelque part … Enfin si dans ce parc, mais pas ailleurs, enfin je me mets à me perdre tout seul.

Après l'avoir rassurer en lui disant que je me doutais bien que ce n'était pas une vieille technique de drague, j'ai mis à rire légèrement, sans doute aussi pour la rassurer et ne pas qu'elle se sente mal à l'aise. Je fais alors la grimace lorsqu'elle me dit qu'elle se souvenait d'un combat sanglant et puis plus rien … Donc ce qui veut dire qu'elle a des souvenirs du combat et qu'ensuite elle a perdu connaissance … Je me sens un peu mal, mais il faut sans doute que je lui dise la vérité, je n'ai pas envie de mentir d'avantage, cela n'arrange jamais rien. « Ah … parfois notre esprit nous joue des tours … Enfin quand on voit quelque chose qui est difficile à décrire. » Est-ce que je viens d'insinuer que ce qu'elle a vue est vrai ? Légèrement, mais de toute façon, ce n'est pas non plus l'aider de lui mentir … Oui, je peux être incohérent parfois.

Je pose ma main sur son épaule lorsqu'elle me dit qu'elle n'était pas folle et qu'elle n'avait rien consommé … Qu'est-ce que je peux dire, elle est tellement sur de ce qu'elle a vu, cela serait dégueulasse de ma part en lui disant qu'elle était folle. « Je veux bien te croire... » Je prends une grande inspiration, posant mon regard dans celui de mon interlocutrice, je l'entends alors me regarder lorsqu'elle me dit qu'il fallait qu'on appelle les secours, parce que j'étais blessé, je baisse la tête et je fais la grimace, je secoue la tête négativement … « Non, non, ça va aller, ce n'est qu'une petite égratignure. » J'essaie de cacher un maximum, je sais qu'une blessure d'un Alpha met toujours plus de temps à guérir … Mais je suis aussi un Alpha, donc ça risque de se soigner un peu plus rapidement. Enfin je me mets à sourire légèrement pour essayer de la rendre pas trop stresser au vue de ma blessure.


©️️️️️️️️️️️️️️️️️️ Belzébuth



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 28/09/2018
MessageSujet: Re: Dangereuse nuit (Scott)   Sam 13 Oct - 6:08



 

Confuse, je sourcille.
 
-Changement? Changement de quoi? Vous ne semblez pas quelqu’un qui sème le mal autour de lui.
À moins qu’en me disant cela, l’homme m’a fait une alerte de ne pas rester avec lui parce qu’il est dangereux. Pourtant, je ne vois aucune raison de fuir. Je suis du genre à faire confiance à mon instinct. Puis, croyez-moi quand on ressent le danger, c’est un sentiment qui transperce l’âme! La petite voix dans ma tête m’alerterait et me conseillerait vivement de fuir! Dans ce cas-ci je ne ressens pas le besoin pressant de prendre mes jambes à mon cou. Même au contraire. Je pense que rester avec mon sauveur est plus sage que de m’aventurer en pleine noirceur dans une ville que je connais à peine. Je sais que je peux avoir confiance avec lui. Je veux dire, il s’est arrêté pour me rattraper dans ma chute! Plusieurs personnes m’auraient laissé tomber. En fait, c’est ce que la plupart des gens auraient fait. Bref, je me sens en sécurité auprès de mon sauveur.

Dans ma tête c’est le flou total! Je me demande très sérieusement si ce que j’ai vu était vrai ou faux. Mais si c’était vrai comment rationnellement expliquer cet événement? Et si c’était faux alors comment toutes ces images pouvaient sembler aussi réelles? Toutes ces questions me troublent! J’aimerais expliquer ce que j’ai vu. Surtout que j’ai peur qu’en révélant l’histoire du combat, j’aille l’air d’une folle ou d’une junkie qui a trop consommé. Mon cœur m’affirme que la scène surnaturelle que j’ai été témoin était vraie, mais ma tête m’assure que c’était mon imagination qui me joue des tours. Surtout que la réponse de l’homme à mon témoignage s’ajoute à mes questionnements. Il est évasif dans ce qu’il dit. Il est très mystérieux. Essaie-t-il de cacher quelque chose? Comme la vérité? Ou est-ce moi qui se fais scénarios? Argh! Ça me fâche que d’ajouter des questionnements à une liste interminable que plutôt recevoir des réponses nettes et précises.

-Qu’insinues-tu? Je ne suis pas certaine de saisir ce que tu dis.

Alors que je perds espoir, l’homme pose ma main sur mon épaule en me rassurant en disant qu’il  me croit. Un sourire soulagé se dessine sur mon visage. C’est vrai? Je ne suis pas si folle que ça? Oh! Je l’espère tellement. Je soupire doucement. Je regarde reconnaissante mon sauveur.

-Merci sincèrement… Puis serait-ce possible de mettre un nom sur le visage de mon beau sauveur?

Alors que je vis mon seul moment sans vire de réel panique, mon regard descend et je remarque que l’homme saigne. Surprise, j’écarquille les yeux. Je lui fais la remarque. Il prétend que c’est une simple égratignure. Je soupire lourdement en roulant les yeux.

-Pourquoi, vous, les hommes essayez toujours de dédramatiser vos blessures? Pour jouer les gros durs?

J’arque un sourcil ne croyant pas à cette histoire de ce n’est rien de grave. Je regarde à nouveau la blessure. Ça ressemble à une entaille assez profonde. Mes parents sont chirurgiens et je les ai souvent accompagnés à l’hôpital. La vue d’autant de sang ne me dégoûte pas. Mais si j’étais du genre sensible, il y aurait bien longtemps que je me serais évanouie à nouveau! Je fronce les sourcils. Il faut que je réussisse à convaincre mon sauveur à appeler les secours. Je ne peux pas le laisser ainsi. J’use un ton convaincant.  

-Je suis sérieuse il faudrait vraiment qu’une ambulance vienne tu saignes quand même beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dangereuse nuit (Scott)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dangereuse nuit (Scott)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]
» La Nuit porte Conseil... Dangereuse et Perfide [Livre 1 - Terminé]
» La nuit du renouveau.
» Plante dangereuse
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkest Teen Wolf :: Bon Temps Louisiane :: Quartier Sud :: Le parc-
Sauter vers: